Laos

Laos

Pour un voyage différent

Par paoetdelph
Pour un voyage différent

Paola et Delphine sont deux amies parties pour 9 mois sur les routes d’Asie pour découvrir ces pays qui les intriguent et les laissent rêveuses. Après une première étape en Indonésie, les voilà de retour de leur périple au Loas.

Retour sur cette seconde escale avec des questions/réponses de Paola pour Delphine en guise de bilan.

1 - Allez on commence simple, quel est le premier mot qui te vient pour décrire ce pays?
La différence

2 - Qu'est ce que tu as le plus aimé au Laos (un moment, un lieu, ce que tu veux)?
Le choix est dur, on a vécu des choses tellement différentes en seulement 20 jours... Ce que je garde c'est la fête des lumières à Luang Prabang. On l'a attendue comme des enfants avant Noël, on a failli se décourager et puis finalement on s'est retrouvé plongées dans un univers magique. Cette sensation de revenir des années en arrière, émerveillées devant tous les chars, les lumières; se laisser porter par  l'ambiance générale de la ville, la bonne humeur et les sourires. Il n'y a plus de pauvreté, il n'y a que des bateaux magnifiques et des milliers de souhaits à la mer.

3 - Qu'est-ce qui t'a le plus déçu dans ce pays?
Rien au niveau du pays à proprement parler, mais plus de notre expérience à nous. J'aurais vraiment aimé intervenir dans une école, surtout qu'on avait la possibilité de le faire. Je pense que ça aurait été très enrichissant de découvrir le pays et ses traditions à travers les yeux des enfants. Ce contact au plus proche des habitants nous aurait sans doute aidées à nous fondre dans cette culture. Ils n'ont pas de retenue, pas de gêne, peu d'aprioris... Et c'est un échange sur quelques jours, simple comme celui-là qui m'a manqué.

4 - Quel est le visage Lao qui t'a le plus marqué?
Le visage de l'enfant à qui on a mis un pansement. Il était ravi que sa blessure soit protégée et a tout de suite joint ses mains pour nous remercier, les yeux pétillants. On ne parlait pas la même langue mais c'était très touchant comme rencontre. C'est le regard que je garderai en mémoire.

5 - Une anecdote?
La Shakira Laotienne restera marquée dans ma mémoire, mais c'est bel et bien la "fameuse" saucisse Laotienne dont je me souviendrai : celle qu'on a tous prise au marché de nuit, qu'on n'a pas finie (enfin, sauf Paola !). Elle n'était vraiment, mais VRAIMENT pas bonne, si bien que même les chiens n'en voulaient pas... Serait-ce un signe ?!

6 - Quel a été ton moyen de transport préféré au Laos?
Ahahah les petites barques. Même si sur le coup tu penses que tu seras au fond du Mekong avant d'atteindre l'autre rive, que le "conducteur" vide plus d'eau qu'il ne conduit, c'était vraiment drôle !

7 - Si tu devais citer une contradiction très présente dans ce pays ce serait quoi?
L'attitude des Laotiens. Ils peuvent être très froids comme extrêmement souriants et accueillants dès que tu montres un réel intérêt pour leur ville, leur langue ou leur culture. On reste quelques jours dans un endroit et c'est le jour et la nuit !

8 - Cite une question polémique qui a été soulevée par la découverte de ce pays.
C'est vrai que beaucoup de sujets polémiques sont apparus au Laos. Certains l'étaient tellement que j'ai dû censurer mes propos... Pour des raisons diplomatiques je n'aborderais pas une nouvelle fois les questions soulevées à Pakbeng même si ce sont pour moi les plus fondamentales !

Un autre sujet de polémique concernait le comportement des touristes : faut-il suivre les traditions à la lettre ou vivre avec ta culture tout en respectant la leur ? Où est la limite du respect ? Peux-tu en être conscient alors que tu n'es pas d'ici ? La question s'est posée, par exemple, par rapport à la pudeur des Laos. Peux-tu, sous prétexte d'être touriste, te balader comme tout droit sorti d'un clip de Booba ? (Oui, j'ai pas trouvé mieux, Coloc Colonnel Dumont dédicace) Te baigner et surtout bronzer en maillot alors qu'ils sont tous habillés et incapables de rentrer dans une piscine occidentale ?!

9 - Y a t-il quelque chose que tu regrettes de ne pas avoir pu ramener avec toi, un souvenir de ce pays?
Le téléphone incassable que j'ai perdu ahaha ! Bon, plus serieusement, bien que je voyage avec ma secouriste-de-poche, j'aurais bien ramené un guérisseur-de-poche, ça avait l'air top ses mixtures ! Et efficace en plus !

10 - Et pour finir, te verrais-tu vivre au Laos, ou revenir y voyager? Pourquoi?
Alors vivre au Laos je ne suis pas sûre. Le lao est pas franchement évident à parler et apprendre, et le climat un peu trop dur à supporter pour moi au long terme. Même si c'est une culture que j'ai envie de découvrir, je pense que pour le moment je ne suis pas prête à abandonner tout mon "confort" et mes habitudes d'Occidentale!

Par contre je serais ravie d'y retourner, mais plus longtemps. Je pense qu'il faut vraiment prendre le temps pour découvrir ce pays, se plonger dans sa culture. J'aimerais revenir et sortir des sentiers battus, aller dans des régions où peu de touristes ont mis les pieds, prendre vraiment part à la vie d'un village, vivre leur vie ne serait-ce qu'un instant.

Le mot de la fin :
Wahou, le temps a passé et ce n'est pas évident de se replonger dans l'univers lao! Le premier mot qui m’est venu à l’esprit en y repensant c'est la "différence". Le Laos est complètement "différent" de tout ce que je connaissais jusqu'à présent. Le Laos c'est "différent" de l'Occident et même de l'Indonésie, bien plus dépaysant et déconcertant ! Le Laos a des visages "différents" suivant qu’il te voit comme un touriste pompe à fric, un humanitaire méprisant ou juste un baroudeur curieux. Le Laos c'est "différent" parce que ce n'est pas lissé pour le tourisme, c'est encore brut, naturel, sauvage. Tu te fais comprendre comme tu peux, tu jongles entre les moyens de transports sans trop savoir où ils t'emmènent, tu passes des chambres 4 étoiles aux petites piaules glauques... C'est un pays à découvrir pour apprendre, apprendre à découvrir une "différence", apprendre à lâcher prise, apprendre à mettre de côté tout ce que tu connais, apprendre à te laisser toucher et apprendre ce qu’est la vraie richesse, c’est une école de la vie... Et je ne suis qu'en maternelle ! "Pop kan maï" (à bientôt)

Découvrez le mot de la fin et les questions/réponses de Delphine pour Paola. Nous n'hésiterons pas à suivre le reste de leurs aventures prévues jusqu'en juin 2014. 

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Laos

Mises à jour des trippers


































Laos

J'ai également visité ce pays

Photos : Laos

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !

Parcours de trippers

Carte de voyage :
Carte de voyage : Ecosse

Par Mike